تصفح – مخطط الموقع

Comptes rendus

L’Année du Maghreb, en partenariat avec la revue Lectures, vous propose une veille de l’actualité la plus récente des publications sur le Maghreb : vous pouvez cliquer sur les liens pour lire les derniers comptes rendus que nous venons de publier. Vous pouvez également vous abonner au flux RSS de cette page pour suivre l’actualité des comptes rendus des publications récentes sur le Maghreb. Bonnes lectures !

آخر مقالات

الاشتراك في هذا التدفق
  • Guy Burgel

    13 November 2017

    Sous un titre banal et un sous-titre sibyllin, c’est un livre important, par les informations qu’il apporte sur quatre villes maîtresses du bassin méditerranéen (Beyrouth, Le Caire, Alger, Istanbul), mais surtout par les perspectives générales de leurs expériences urbaines, ouvertes par le coordonnateur de l’ouvrage, Dominique Lorrain, assisté en conclusion par Eric Verdeil. Car il s’agit de s’interroger sur une des boites noires des études urbaines contemporaines : les formes de « gouvernem...

  • Nicolas Lepoutre

    06 November 2017

    Les quelques images de la rencontre entre le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, et le président de la République algérienne, Abdelaziz Bouteflika, diffusées par la télévision publique algérienne en octobre 2017 n’ont pas dissipé les interrogations quant à une éventuelle « vacance du pouvoir » à Alger. Gravement affecté par un AVC en 2013, le chef de l’État algérien n’apparaît plus en public et ne reçoit quasiment plus ses homologues étrangers, au point que certains opposants au régime ...

  • Aline Henninger

    05 July 2017

    Cet ouvrage collectif est le fruit du symposium international « écoles de filles, écoles de femmes » qui a eu lieu à l’École normale supérieure de Lyon les 1er et 2 septembre 2014. Les auteurs, pour la plupart sociologues, font en sorte d’actualiser les données et questions posées par la sociologue Marie Duru-Bellat en 2004 dans la seconde édition de L’École des filles : quelles formations pour quels rôles sociaux ? .Ces recherches remettent en perspective l’apparente meilleure réussite scol...

  • Alain Messaoudi

    27 June 2017

    Avec L’Algérie, terre de tourisme, Colette Zytnicki nous offre un livre d’accès aisé, qui présente une synthèse informée sur un thème qui n’attire l’intérêt des historiens de langue française que depuis relativement peu de temps : le tourisme en situation coloniale. Il se fonde sur une recherche de plusieurs années, entamée alors que les pratiques touristiques de l’époque coloniale pouvaient encore sembler constituer un objet mineur, superficiel, dans l’étude d’une société caractérisée par de...

  • Marie Duru-Bellat

    21 June 2017

    Dans ce livre collectif publié par les éditions de l’Institut national d’études démographiques (INED), c’est un éventail relativement ouvert de spécialistes qui se penche sur l’enfance et le genre : certes, les démographes sont en majorité, mais on compte autant de contributions d’anthropologues et de sociologues, le plus souvent spécialistes des pays francophones d’Afrique. Huit des dix contributions portent sur ces pays (ce que le titre n’indique pas !, même si une ambition de l’ouvrage est...

  • Marc André

    13 June 2017

    Claire Mauss-Copeaux est une historienne qui buissonne tant dans les « chemins du présent » que dans ceux du passé. Elle est libre. Livre après livre, elle tisse une œuvre singulière, toute en finesse et en originalité, loin de l’académisme. Sa démarche est rare. Connue pour ses travaux sur les appelés en Algérie durant la guerre, puis sur les massacres du Constantinois, elle a notamment démontré la précocité des violences durant cette guerre d’indépendance en utilisant une méthode qu’elle a ...

  • Christophe Premat

    17 May 2017

    Jamais l’adage Si vis pacem, para bellum n’aura été aussi bien illustré que par l’ouvrage synthétique de Noam Chomsky portant sur la qualification de la politique étrangère des États-Unis. Précis et étayés sur des enquêtes bien répertoriées, les huit articles qui constituent ce livre sont au service du même diagnostic mettant en relief la nature belliqueuse de la politique étrangère américaine, contrairement au discours classique de défense des libertés et des droits de l’homme mis régulièrem...

  • Marie-Carmen Smyrnelis

    18 April 2017

    En quelque sorte, rédiger un compte rendu des Mélanges offerts à Robert Ilbert est aussi une manière de rendre hommage à l’historien et à son œuvre, en particulier à son magistral ouvrage (version remaniée de son doctorat d’État) intitulé : Alexandrie 1830-1930. Histoire d’une communauté citadine. Il y reconstitue un « espace urbain dans sa croissance, dans ses rythmes et dans son statut de production sociale » (p. XXX) à partir d’une périodisation qu’il construit minutieusement pour mettre e...

  • Soraya Laribi

    22 March 2017

    Biographie collective des Algériennes arrivées dans l’agglomération lyonnaise avant l’indépendance, cet ouvrage est issu d’une thèse de doctorat. Marc André aborde la problématique de la « catégorisation » et de la « réification » (p. 11) des Algériennes, dont les parcours ont bien souvent été « tronqués » (p. 12) dans les archives et la presse où elles apparaissent comme des figures secondaires. Il s’agit donc pour l’historien, qui complète le travail majeur de Djamila Amrane, de mettre d’ab...

  • Thierry Robin

    14 March 2017

    Ce dossier tire sa substance à la fois de communications présentées lors d’un colloque à Istanbul en 2014, dans le cadre d’un programme de recherche ANR (Agence nationale de la recherche), « Marges et villes : entre exclusion et intégration. Cas méditerranéens », et de travaux de recherche complémentaires, sur le thème commun des « pratiques de résistance urbaine aux marges » (titre de l’appel à contributions pour un des workshops du colloque). De quoi est-il question par cette dernière formu...

  • Yasmine Berriane

    06 March 2017

    Cet ouvrage aborde de manière fine et différenciée le lien entre les révoltes qui ont secoué l’Afrique du Nord et le Moyen Orient en 2011 et la question du changement. Ces mobilisations protestataires ont donné naissance à une littérature foisonnante qui s’est surtout penchée sur les effets politiques des révoltes, mesurant la « réussite » de ces dernières à leur capacité à renverser les régimes en place. Face à la résilience de ces régimes, au retour en force d’anciennes élites et à l’émerge...

  • Manon Domenech

    13 February 2017

    Étudier l’impact et les conséquences multiples de la colonisation sur les savoirs et les contextes nationaux implique d’interroger à la fois le rapport des sciences sociales avec la question coloniale, et la manière dont cette question est traitée et intégrée dans les historiographies. C’est l’objectif de ce 199e numéro de Raison Présente, coordonné par Abdelhafid Hammouche, Gilbert Meynier et Roland Pferfferkorn, portant sur le champ des études postcoloniales. Rassemblant dix articles, le do...

  • Théo Blanc

    13 February 2017

    La multiplication des attentats en Europe est souvent décrite comme la conséquence de l’hégémonie du groupe État islamique (EI) sur la mouvance djihadiste. Pourtant, le massacre de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 par des militants d’Al-Qaïda (AQ) vient rappeler avec force que l’organisation initiatrice du djihad global est loin d’avoir été éclipsée. En réalité, AQ et EI se livrent une bataille idéologique et stratégique pour le « monopole du djihadisme » (p. 153). Leur divergence sur les fin...

  • Jean-Claude Zancarini

    22 November 2016

    Jean-Marc Salmon fait dans ce livre le récit de « la première révolution du XXIe siècle ». Le 14 janvier2011, après vingt-neuf jours de soulèvement populaire qui suivent l’immolation de Mohammed Bouazizi, à Sidi Bouzid, le président Zine el-Abidine Ben Ali quitte la Tunisie. Salmon retrace les événements jour après jour, en s’appuyant sur une lecture minutieuse des sources existantes (presse écrite, télévisions transnationales, web et articles savants) à laquelle il ajoute l’analyse d’entreti...

  • Igor Martinache

    01 November 2016

    La survenue d’une alternance au pouvoir est considérée de nos jours comme l’un des principaux marqueurs du caractère démocratique d’un régime politique. Véritable sens commun du commentaire politique, une telle association est pourtant loin d’aller de soi en réalité dès lors que l’on prend un peu de recul historique ou géographique. Comme le rappelle ainsi justement Brigitte Gaïti dans son avant-propos, « il est peu probable que les troisième et quatrième républiques françaises ou que la prem...

  • Élisabeth Schulz

    22 July 2016

    Salim Chena illustre avec succès ce qu’affirme la chercheuse Catherine Wihtol De Wenden dans la préface du livre : « Les politiques migratoires restrictives conduisent moins à la dissuasion de quitter le pays qu’au développement de migrations irrégulières depuis le Maghreb et d’économies mafieuses du passage clandestin » (p.8). C’est ainsi que la thèse de Salim Chena s’inscrit dans un débat actuel et « au cœur d’un courant consacré au passage de frontière, notamment dans l’espace euro-méditer...

  • Fabien Escalona

    21 July 2016

    L’ouvrage collectif dirigé par Jean-Louis Laville et José Luis Coraggio est important pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire et à l’actualité des gauches. Son apport est triple. Premièrement, il offre au public francophone un accès aux thèses de nombreux auteurs peu ou pas traduits, dont les contributions aux sciences sociales ou à la théorie critique sont pourtant substantielles. On pense par exemple à l’un des co-directeurs lui-même (José Luis Coraggio), au sociologue américain Fred ...

  • Nicolas Lepoutre

    26 May 2016

    Plus d’un demi-siècle après les faits, la guerre d’Algérie continue de susciter d’intenses débats mémoriels en France. En témoigne la décision du maire de Béziers, Robert Ménard, de renommer une rue de la ville, précédemment « rue du 19 mars 1962 » (date des accords d’Évian qui mettent fin à la guerre), en « rue du commandant Hélie Denoix de Saint-Marc », du nom d’un partisan de l’Algérie française et putschiste de 1961. L’intérêt pour cette période trouble et polémique ne se dément donc pas...

  • Élisabeth Schulz

    20 May 2016

    Dans cet ouvrage, Pierre Vermeren, professeur d’histoire à l’Université Paris-I et spécialiste du monde arabe et arabo-berbère contemporain, propose une relecture des événements qui vont de la conquête de l’Algérie à l’avènement du salafisme et qui illustrent bien la multiplicité des politiques coloniales en matière de religion. Il se démarque par son approche qui constitue « une histoire politique de la colonisation dans sa transversalité religieuse » (p. 14) et ne relève pas d’une histoire ...

  • Federico Tarragoni

    16 May 2016

    On a coutume de penser que dans les situations de crise politique, et notamment dans les conjonctures révolutionnaires, les individus se transforment. En tout cas, qu’ils reviennent de manière réflexive sur leur propre parcours à la lumière des événements, ainsi que des utopies, des temporalités et des possibles nouveaux qui surgissent au cœur des événements. C’est cette hypothèse interprétative, du plus grand intérêt sociologique, que testent l’historien Quentin Deluermoz et le politiste Bor...

  • Samuel Everett

    26 April 2016

    Belleville library today

    The Bibliothèque de Couronnes, renamed Bibliothèque Neguib Mahfouz in 2014 after the famous Cairene writer, can be found on the corner of rue de Couronnes and rue Julien Lacroix, two central axes of a neighbourhood called Belleville in the 20th arrondissement in the North East of Paris. Commensurate to its size and scale, the library’s collection has a significant Arabic language and literature focus, reflecting the Maghrebi heritage of Belleville. The space ...

  • Claire Gellereau

    22 April 2016

    Alors que la « crise des migrants » en Europe est au cœur de l’actualité depuis plusieurs mois, c’est à propos d’un tout autre type de migrants que cet ouvrage s’intéresse. Les directeurs de l’ouvrage souhaitent avec cet ouvrage analyser certains types d’immigrés, auxquels les chercheurs (et les médias) ont accordés peu d’importance, à savoir les « rich immigrants ». Alors que les études sur ce type de migrants se développent depuis quelques années, notamment en géographie et en sociologie, ...

  • Patricia Caillé

    11 April 2016

    Dans les pays du Maghreb, le mécontentement partagé vis-à-vis des régimes autoritaires et leur mainmise sur les télévisions nationales se conjugue aux effets du néolibéralisme imposé par les institutions internationales, qui a amené son lot de chômage, d’inégalités croissantes et de paupérisation. Partant de ce constat, Ratiba Hadj-Moussa explore la transformation engendrée par la pénétration de la télévision satellitaire au Maroc, en Algérie et en Tunisie, et l’appropriation de celle-ci par...

  • Emmanuelle David

    08 April 2016

    Les situations protestataires et soulèvements populaires qui ont eu lieu dans le monde arabe à partir de décembre 2010 ont mis à l’épreuve les méthodes et les catégories d’analyse utilisées par les chercheur-e-s en sciences sociales. La compréhension de ces phénomènes réclamée par la sphère journalistique a éprouvé le champ scientifique, qui s’est vu sommé de donner rapidement du sens à des évènements qu’il ne parvenait pas encore à expliquer. Myriam Catusse, Aude Signoles et François Siino p...

  • Daniel Rivet

    01 April 2016

    Les deux enquêteurs de cette série de quinze entretiens sont, la première, politologue, le second, journaliste, puis écrivain et homme de théâtre. Ils constatent l’émergence d’une scène intellectuelle dans le Maroc et s’interrogent sur le rôle des créateurs d’idées depuis la thawra arabe et son effet de souffle au Maroc en février 2011. Ils s’interrogent : qui sont et que font ces penseurs reconnus en leur pays, qui ne sont plus comme auparavant des dissidents ou des intellectuels organiques...

  • Nicolas Lepoutre

    02 March 2016

    Alors que les conflits armés se multiplient dans le sillage des révolutions arabes de 2011 (guerre civile en Libye et en Syrie, prise de contrôle par l’Organisation de l’État islamique d’une large partie de l’Irak et de la Syrie) et que le secteur de la sécurité algérien est l’objet d’importantes mais obscures réformes, les armées arabes s’avèrent un sujet d’étude particulièrement pertinent. C’est le thème de cette publication, qui est le fruit d’un colloque de 2012 organisé par le Centre de ...

  • Daniel Rivet

    01 February 2016

    Le fils, d’emblée, nous prévient : il ne s’agit pas d’écrire les mémoires du père par procuration, mais d’évoquer des séquences de vie d’un homme important au sein du personnel politique, qui bâtit la Tunisie au lendemain de l’indépendance. En effet, Ahmed Noureddine fut secrétaire d’État aux travaux publics et à l’habitat de 1959 à 1969, avant d’être ambassadeur en Italie de 1970 à 1972 et à Alger en 1973. Le fils, professeur à l’université de Sousse et auteur d’une forte thèse consacrée à l...

  • Fella Adimi

    19 January 2016

    La Tunisie s’est retrouvée à la une de l’actualité internationale lorsque le 14 janvier 2011, son président, Zine El Abidine Ben Ali, a été contraint de quitter le pouvoir suite à une révolte populaire. Ce séisme dans le monde arabe a marqué la fin du règne d’un leader autoritaire qu’il semblait impossible de déloger. La contestation s’est répandue ensuite de la Libye au Bahreïn en passant par la Syrie.

    L’originalité de l’Histoire de la Tunisie depuis l’indépendance de Larbi Chouikha...

  • Belkacem Benzenine

    14 September 2015

    Nombreux sont les ouvrages consacrés au « Printemps arabe ». Celui dirigé par Michel Camau et Frédéric Vairel intitulé Soulèvements populaires et recomposition dans le monde arabe est une contribution originale qui s’intéresse entre autres aux interactions entre le phénomène de la révolution et les pratiques despotiques régnant dans plusieurs pays arabes. Dans la présentation du livre, Camau et Vairel exposent clairement que leur objectif est de saisir à la fois les dynamiques de mobilisation...

  • Mathias De Meyer

    07 July 2015

    Cet ouvrage est une traduction anglaise des actes du colloque « L’orientalisme et après », tenu à Paris du 15 au 17 juin 2011 et publiés initialement sous le titre Après l’orientalisme : l’Orient créé par l’Orient (Karthala, 2011). Les différentes contributions discutent la thèse classique d’Edward Said selon laquelle l’entité « Orient » et les savoirs portant sur ses habitants ne seraient que des chimères créées par un ensemble de discours occidentaux (universitaires, littéraires, artistique...