Navigation – Plan du site

Publications reçues

L'Année du Maghreb, en partenariat avec la revue Lectures, vous propose une veille de l'actualité la plus récente des publications sur le Maghreb. Nous venons de recevoir les publications recensées ci-dessous : vous pouvez cliquer sur les liens pour en découvrir des présentations plus détaillées, et en proposer éventuellement des comptes rendus. Vous pouvez également vous abonner au flux RSS de cette page pour suivre l'actualité des publications sur le Maghreb. Bonnes lectures !

Derniers articles

S'abonner à ce flux
  • Ghislaine Gallenga

    05 octobre 2017

    L'actualité récente en France relative à la moralité publique et, d'une manière plus générale, aux formes de participation démocratique des citoyens aux prises de décisions a souligné la pertinence d'une équation fondamentale en sciences politiques, celle qui articule Etat et éthique du service public. C'est bien le service public "à la française" qui se trouve ainsi mis en question. En Méditerranée, les différents contextes offrent un observatoire privilégié de cette articulation et permette...

  • Virginie Baby-Collin

    01 octobre 2017

    Les temporalités constituent une entrée courante de l'approche des migrations internationales, tout en n'en demeurant bien souvent qu'une dimension implicite, voire impensée. Dans leur pluralité, les rythmes temporels scandent pourtant les transformations sociales à des échelles variables, et les historiens ne sont pas les seuls à pouvoir les intégrer à leur réflexion. A bien des égards, sociologues, géographes, anthropologues, et plus généralement l'ensemble des chercheurs en sciences social...

  • Gilbert Meynier

    19 septembre 2017

    Sur fond de violences, d'injustices et de fantasmes racialistes, l'Algérie fut une pièce du roman national français - les "occasions manquées" y furent un mythe. De 1830 à 1962, régna la loi des armes, jusqu'à la guerre d'indépendance, qui fut in fine conclue par le politique - les accords d'Évian.
    Mais l'Algérie des XIXe et XXe siècles a pour fond des récurrences culturelles à ancrages méditerranéens, et, sur le temps long, la marginalisation de la Méditerranée au XVIe siècle.

    Il y e...

  • Serge Sur

    12 septembre 2017

    Sommaire du dossier

    - Ouverture – Un souvenir, un regret – Serge Sur

    - Petite histoire de l’Algérie depuis l’indépendance – Pierre Vermeren

    - Une société sous tension. L’illusion de la stabilité algérienne dans une région troublée – Nedjib Sidi Moussa

    - L’Algérie et le poids du passé – Gilbert Meynier

    - Du « développementalisme » au libéralisme, l’économie algérienne de crise en crise – Johanna Gautier

    - Les problèmes de gouvernance en Algérie ...

  • Fabien Deshayes

    12 juillet 2017

    Rien ne prédestinait l’institutrice guadeloupéenne Aimée Jean-Baptiste et l’instituteur parisien Bernard Garigue, à sortir de l’oubli. Jusqu’à ce qu’ils apparaissent dans un ensemble de lettres abandonnées sur une brocante parisienne à la fin des années 2000. Bouleversés par cette correspondance découverte par hasard, les auteurs, Fabien Deshayes et Axel Pohn-Weidinger, qui mènent des recherches sur les écrits intimes, ont voulu redonner vie à ce couple des années 1950 et 1960, en explorant ...

  • Nancy L. Green

    15 juin 2017

    Encompassing societies of origin and destination from around the world, these essays show that, while population movements across states recurrently produce homeland ties, those connections have varied across contexts and from one historical period to another, changing in unpredictable ways. Many factors shape the linkages between home and destination, including conditions in the sending society, policies of the state of emigration, and geopolitics worldwide.

    International in scope a...

  • Dominique Lorrain

    12 juin 2017

    Beyrouth, Le Caire, Alger, Istanbul évoquent une histoire de très longue durée. Mais depuis plusieurs décennies, les images associées à ces métropoles du pourtour méditerranéen s'estompent pour laisser place à celles d’un quotidien marqué par la violence, les flots de migrants et les dysfonctionnements urbains.

    Sont-elles devenues ingouvernables ? Sont-elles trop denses, trop polluées, trop inégalitaires ? En s’immergeant dans la fabrique de leurs réseaux et institutions, cet ouvrage...

  • Claire Mauss-Copeaux

    11 avril 2017

    Après avoir donné la parole aux Français "appelés" en Algérie, Claire Mauss-Copeaux a tenu à entendre "l'autre côté" et a parcouru l'Algérie pendant des années. Maintenant c'est Hadjira qui parle... Il a fallu du temps, il a fallu longtemps pour que Hadjira se souvienne de ses vingt ans... Jeune militante engagée pour la liberté et l'indépendance de l'Algérie, elle a été raflée chez elle, de nuit, par une unité de parachutistes et enfermée arbitrairement avec d'autres "suspects" à la ferme A...

  • Raymond Jamous

    07 avril 2017

    Raymond Jamous étudie en ethnologue l’histoire longue du Maroc à partir d’une hypothèse élaborée lors de sa recherche dans le Rif : constatant que les mythes et les rites tribaux reproduisent les modèles historiques du pouvoir sultanien, il déploie une analyse en miroir de l’autorité politico-religieuse du sultan et des institutions sociales locales. Invitant à une relecture utile des théories d’Ibn Khaldoun et de Tocqueville, l’auteur use de nombreux matériaux ethnographiques et historiograp...

  • Dominique Marchetti

    05 avril 2017

    Cet ouvrage analyse les enjeux (politiques, économiques, sociaux, religieux, linguistiques) du fonctionnement des univers culturels nationaux et transnationaux dans les pays des mondes arabes et musulmans.

    Les auteurs s’appuient sur des enquêtes de terrain articulées autour de trois entrées. La première cerne les processus de transnationalisation culturelle en matière d’information, tout particulièrement le développement des chaînes panarabes d’information, les nouveaux rapports de f...

  • Mélanie Jacquemin

    28 février 2017

    Naît-on fille ou garçon ou le devient-on ? Comment se constituent les différences sexuées en matière d’éducation, de jeux, de droits, de représentations ? Quel regard portent les enfants sur leur condition de fille ou de garçon, comment sont-ils acteurs et actrices des dynamiques à l’œuvre à l’école, à la maison, au travail ? L’ouvrage revisite l’enfance et l’adolescence en prenant en compte le genre dans les processus de construction sociale. En divers lieux, sur des ...

  • Hélène Buisson-Fenet

    22 février 2017

    Les résultats des enquêtes internationales sur les acquis scolaires des élèves révèlent que, depuis une dizaine d'années, les filles font preuve de meilleures performances globales - un écart qui se creuse encore lorsqu'on s'intéresse à l'expression de la motivation ou des projets professionnels. Pourtant, l'autocensure féminine perdure à l'entrée des filières prestigieuses, notamment dans les études scientifiques, et les garçons montrent davantage de facilité à transformer leur capital scola...

  • Christian Phéline

    21 février 2017

    À la rentrée de 1935, Albert Camus, porté par son « goût de la justice», adhère à ce qui deviendra l'année suivante le Parti communiste d'Algérie (PCA) et s'attache à la création d'une Maison de la Culture et du Théâtre du Travail. L'expérience, où il s'était promis de «garder les yeux ouverts», ne dépasse pas deux ans. Elle inspirera durablement la prévention de l'écrivain à l'égard de toutes formes de stalinisme.
    La compréhension de cet épisode est aujourd'hui profondément renouvelée par des...

  • Dominique Thomas

    13 février 2017

    L'évolution du conflit syrien et la montée de l'État islamique en Irak ont entraîné un effet de bipolarisation du champ jihadiste actuel, qui favorise une rivalité construite autour de deux pôles s'affrontant pour le monopole du jihad global.
    D'un côté, Al-Qaïda, mouvance à l'identité arabo-islamique qui a pris la forme d'un courant d'inspiration, dont l'extension géographique des idées a permis l'émergence de différents foyers autonomes et offert aux jihadistes la perspective de s'ériger en ...

  • Leyla Dakhli

    08 février 2017

    Ce livre foisonnant est un hommage collectif à la mesure de Robert Ilbert, historien d'Alexandrie, enseignant passionnant, fondateur de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH) et de l'Institut méditerranéen de recherches avancées (IMéRA), intellectuel insatiable guidé depuis l’enfance par une extraordinaire soif de liberté. Les 60 auteurs réunis pour l’occasion forment une assemblée joyeuse et indocile, ouverte à toutes les audaces théoriques. Des...

  • Colette Zytnicki

    08 février 2017

    Un pays où l'on peut à la fois skier et randonner dans de sublimes massifs montagneux, se baigner sur une côte que l'on dit turquoise, découvrir une culture authentique dans des villages préservés, à proximité de luxueux palaces construits au milieu du désert... Qui se souvient aujourd'hui que l'Algérie fut autrefois décrite comme la Californie française ? Pourtant, dès le XIXe siècle et jusqu'à l'indépendance, elle fut une destination prisée, qui enthousiasma les voyageurs de l'Europe entiè...

  • Roger-François Gauthier

    31 janvier 2017

    Cherche-t-on partout à bâtir une école qui soit commune à tous les élèves, et avec quelles finalités ?
    À partir de cette interrogation, le numéro 73 de la Revue internationale d’éducation de Sèvres examine les contenus de l’enseignement obligatoire d’une dizaine de pays : sont-ils  pensés comme communs à tous les élèves ? Existe-t-il un consensus social à ce sujet ? Ce qu’on appelle « commun » a-t-il le même sens, d’un pays à l’autre ? Quels contenus sont privilégiés ?
    Les auteurs analysent le ...

  • Noam Chomsky

    24 janvier 2017

    Quand la massue américaine s’est abattue sur l’Afghanistan, les combattants étrangers d’Al Qaïda ont pris la fuite et les Talibans se sont dispersés. Mais Washington se désespérait de trouver des terroristes à écraser. Les hommes forts que l’état major américain a placés à la tête du pays n’ont pas tardé à comprendre qu’ils pouvaient exploiter son ignorance aveugle pour s’en prendre à leurs propres ennemis, y compris ceux qui collaboraient volontiers avec les envahisseurs étasuniens. Le pays ...

  • Gülçin Erdi Lelandais

    18 janvier 2017

    Dans un contexte de mondialisation et d'urbanisation néo-libérale, les citadins ont souvent le sentiment d'avoir peu prise sur les décisions qui les concernent et touchent leur vie quotidienne. Cependant, loin d'être passifs ou anomiques, ils mettent en œuvre des stratégies — plus ou moins visibles, discrètes, éphémères — d'appropriation de l'espace, de défense territoriale, d'opposition ou de contournement. Nous postulons que ces actes ordinaires émanant des « subalternes » peuvent être qual...

  • Marc André

    14 décembre 2016

    Depuis les années 1990 le voile cristallise les débats politiques sur l'identité nationale et livre des femmes musulmanes une image partielle. Cet ouvrage cherche à donner plus d'épaisseur à leur présence dans la société française en s'intéressant aux premières d'entre elles : les Algériennes venues au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Qui sont ces femmes ? Pourquoi traversent-elles la Méditerranée aux pires moments de la répression du nationalisme algérien ? Comment trouven...

  • Frances S. Hasso

    05 décembre 2016

    As the 2011 uprisings in North Africa reverberated across the Middle East, a diverse cross section of women and girls publicly disputed gender and sexual norms in novel, unauthorized, and often shocking ways. In a series of case studies ranging from Tunisia's 14 January Revolution to the Taksim Gezi Park protests in Istanbul, the contributors to Freedom without Permission reveal the centrality of the intersections between body, gender, sexuality, and space to these groundbreaking events. Essa...

  • Yann Potin

    02 décembre 2016

    Dossier

    - Yann Potin – Le prix de l’écrit

    - Isabelle Bretthauer – Le marché de l’acte au Moyen Âge : tarifs, prix, concurrence

    - Magali Charreire – Un marchand d’histoire au XIXe siècle. Paul Lacroix, le bibliophile Jacob (1806-1884)

    - Anouk Cohen – Éditer la Révélation. Le Coran dans le Maroc contemporain

    Hors dossier

    - Elif Aksaz – Dans un « village d’Européens » en Anatolie. Gérer la double présence et la double absence des émigrés

    -...

  • Jean-Marc Salmon

    05 septembre 2016

    La première révolution du xxie siècle a eu lieu en Tunisie. Le 14 janvier 2011, après vingt-neuf jours de soulèvement populaire, le président Zine el-Abidine Ben Ali a quitté le pays à la surprise générale, faisant naître l’espoir d’un « printemps arabe » et ouvrant la voie à une transition démocratique en Tunisie.
    Sans direction nationale, sans porte-parole, sans texte de référence, le mouvement a triomphé d’un système peut-être plus affaibli qu’il n’y paraissait. La forme traditionnelle des ...

  • Charis Boutieri

    15 juin 2016

    Learning in Morocco offers a rare look inside public education in the Middle East. While policymakers see a crisis in education based on demographics and financing, Moroccan high school students point to the effects of a highly politicized Arabization policy that has never been implemented coherently. In recent years, national policies to promote the use of Arabic have come into conflict with the demands of a neoliberal job market in which competence in French is still a prerequisite for adva...

  • Christian Forestier

    07 juin 2016

    Comment adapter la qualité et les flux de formation professionnelle initiale aux besoins économiques ? Avec quels diplômes, quel rôle des entreprises, quel pilotage par l’Etat, quelle importance de la formation générale, quelle place pour l’apprentissage ?

    Ces questions, d’une importance cruciale dans un contexte de crise qui se traduit dans de nombreux pays par de grandes difficultés d’insertion des jeunes à la fin de la formation initiale, interpellent partout les décideurs, avec ...

  • Jean-Louis Laville

    08 mars 2016

    Est-ce qu'être de gauche signifie encore quelque chose ? Tel est le questionnement auquel veut répondre ce livre en croisant des contributions d'auteurs majeurs dont certains n'étaient jusqu'alors pas traduits en français. Le volume s'organise principalement autour d'un dialogue inédit entre Europe et Amérique du Sud et est complété par des ouvertures venues d'autres continents afin de contribuer à une meilleure connaissance mutuelle de pratiques et théories plurielles.
    Chacun des chapitres s...

  • Elena Chiti

    16 février 2016

    Cinq ans après le début des soulèvements en Tunisie, en décembre 2010, cet ouvrage vient proposer une mise en perspective de ce qui a été considéré à l’époque comme «inattendu». Fruit d’une réflexion commune menée par des chercheurs de différents pays, au croisement de différentes disciplines, ce livre offre des réflexions stimulantes autour de la notion d’inattendu au travers de discours et de représentations littéraires et artistiques.

  • Ali Noureddine

    01 février 2016

     

    Militant au sein du Néo-Destour auquel il adhère dès sa création, en 1934, Ahmed Noureddine fait partie de cette génération de patriotes qui ont participé à mettre sur pied un état moderne sous l’impulsion du président Bourguiba.
    Professeur de physique-chimie à Sfax (1940-1944), puis à Sousse (1945-1958), mais aussi proviseur, il fut associé à l’équipe qui, autour de Mahmoud Messaadi, pensa et mit en œuvre la réforme de l’enseignement de 1958, celle qui a permis à tous les Tunisiens...

  • Saïd Haddad

    26 janvier 2016

    Les révolutions et les soulèvements populaires qui ont eu lieu en 2011 dans la majeure partie du monde arabe ont souligné le rôle crucial que pouvaient jouer les forces armées intérieures dans les bouleversements politiques qui affectent les Etats de la région. Même si la plupart de ces pays ont été (ou sont toujours) gouvernés par les forces armées ou par des dirigeants issus de cette institution, les changements sont intervenus dans des contextes sociohistoriques et des configurations poli...

  • Ratiba Hadj-Moussa

    25 janvier 2016

    L'avènement de la télévision par satellite au Maghreb et son adoption par les Maghrébins ont provoqué un véritable changement social. Ce livre, qui explore les relations entre les médias et la sphère publique, montre que l'acte de regarder la télévision par satellite par opposition aux télévisions nationales mobilise des pratiques et des affiliations identitaires inédites et s'accompagne de toute une gamme de positions critiques se rapportant aux régimes politiques.
    En faisant pénétrer au coe...