Navigation – Plan du site
Avant-propos

Avant-propos

Éric Gobe
p. 1-2

Texte intégral

1Le dossier de recherche de cette année questionne,  à travers les changements introduits dans les codes de statut personnel, l’évolution de la place des femmes et de la famille dans les sociétés du Maghreb. Cette thématique s’inscrit d’autant plus dans l’actualité que le Maroc a adopté en 2004 un nouveau Code de la famille qui tend à consacrer juridiquement l’égalité de l’homme et de la femme. En outre, l’Algérie a promulgué, en juin 2005, une ordonnance, certes timide, modifiant et complétant le Code de la famille de 1984 qui, en raison de son caractère conservateur, avait en son temps suscité de nombreuses réserves. Pour la Tunisie, 2006 est l’année du cinquantenaire de la promulgation par Habib Bourguiba du Code du statut personnel abolissant la polygamie, la répudiation et instituant le divorce judiciaire. Comme le note Karima Dirèche-Slimani, coordinatrice du présent dossier, les changements juridiques observés sont révélateurs de la « complexité dans l’articulation des mutations sociales, des dynamiques politiques et des conservatismes inhérents à chacune des sociétés » du Maghreb. Ils sous-tendent également les « polémiques autour de l’émancipation des femmes et les ondes de choc [produites] sur les systèmes patriarcaux et les institutions religieuses, longtemps considérées comme seules légitimes » en la matière.

2Le lecteur trouvera dans la deuxième partie de L’Année du Maghreb les chroniques annuelles 2005 qui décrivent systématiquement la vie politique des cinq pays, complétées par divers « Gros Plans », « Notes » et « Points de vue » focalisés sur un point particulier de l’actualité nationale.

3La troisième partie de l’ouvrage réunit les études thématiques. Dans la rubrique « Droit au Maghreb », Jean-Philippe Bras s’intéresse à la façon dont les États maghrébins instrumentalisent la « lutte contre le terrorisme » pour promulguer des lois qui restreignent sévèrement les libertés publiques et mettent en cause l’exercice des droits fondamentaux. Dans le chapitre « Culture et société », Rahmouna Mehadji s’interroge sur l’usage du conte en Algérie, tandis que dans la rubrique « Économies du Maghreb », Charles-L. Griffoni s’appuie sur l’économie du Maroc pour analyser les corrélations entre croissance et pauvreté.

4Par rapport à l’an dernier trois rubriques ont été introduites : elles portent sur les « Médias au Maghreb », les « Relations internationales » et les « Maghrébins en Europe ». Les deux contributions de la première rubrique (celles d’Ahmed Hidass et de Larbi Chouikha) soulignent à quel point les logiques de l’autoritarisme et du néo-patrimonialisme imprègnent les champs médiatiques maghrébins, en dépit de la mise en place de législations censées libéraliser le secteur de l’audiovisuel. Les deux articles concernant les relations internationales (ceux de Yahia H. Zoubir et d’Aomar Baghzouz) mettent l’accent sur la nouvelle politique des États-Unis au Maghreb et analysent le positionnement de cette région dans la compétition commerciale et politique que se livrent Européens et Américains. La troisième rubrique rassemble trois articles : celui de Franck Frégosi présente, à partir des résultats des deux élections du Conseil français du culte musulman, les contours actuels de l’islam de France ; Élise Lemercier souligne comment le décalage idéologique et social entre l’association « Ni putes ni soumises» et les femmes des « quartiers ethnicisés » qu’elle prétend défendre engendre des effets contre-productifs dans la mise en œuvre de son projet de lutte contre le sexisme ; enfin, Françoise Lorcerie montre comment l’islam, composante de longue date de l’identification française, fournit une altérité à l’identité nationale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Éric Gobe, « Avant-propos », L’Année du Maghreb, II | 2007, 1-2.

Référence électronique

Éric Gobe, « Avant-propos », L’Année du Maghreb [En ligne], II | 2005-2006, mis en ligne le 08 juillet 2010, consulté le 24 mai 2017. URL : http://anneemaghreb.revues.org/86

Haut de page

Auteur

Éric Gobe

Rédacteur en chef de L’Année du Maghreb

Articles du même auteur

Haut de page