Navigation – Plan du site

Numéros

  • I | 2006
    Dossier : L’espace euro-maghrébin
    L'Année du Maghreb 2004

    L' Année du Maghreb, réalisée par l’Institut de Recherches et d’Études sur le Monde Arabe et Musulman (IREMAM), succède à l’Annuaire de l’Afrique du Nord publié aux Éditions du CNRS depuis 1962. Ce changement ne signifie pas une rupture avec l’ancienne formule, mais tient compte des mutations politiques et sociales à l’œuvre dans la région et de l’évolution du vocabulaire. Aujourd’hui, « Maghreb » est le terme le plus couramment utilisé dans la sphère francophone pour dési(...)

  • II | 2007
    Dossier : Femmes, famille et droit
    L'Année du Maghreb 2005-2006

    Quelle place occupent les femmes aujourd’hui ? Comment déchiffrer les dynamiques politiques et les conservatismes propres à chacun des pays de la région ? Le dossier, coordonné par Karima Dirèche-Slimani, s’attache à décrypter les évolutions de mœurs et de mentalités à l’œuvre dans les sociétés maghrébines à partir des codes de la famille. Une analyse riche et pertinente. Car si le Maroc tend à consacrer l’égalité juridique entre homme et femme depuis 2004, l’Algérie demeu(...)

  • III | 2007
    Dossier : Justice, politique et société
    Annee_du_Maghreb_2007

    Quel rôle joue la justice en Afrique du Nord ? De quelle volonté politique et de quelles valeurs est-elle l’expression ? En tant qu’institution, la justice ne saurait échapper aux contraintes et pressions émanant de la société et de l’État : elle est de fait intensément mise à contribution pour assurer la pérennité des régimes autoritaires, mais aussi extrêmement bien placée pour relayer les attentes de la société civile. Plus que d’autres acteurs, les professionnels de la(...)

  • IV | 2008
    Dossier : La fabrique de la mémoire
    Variations maghrébines
    Annee_du_Maghreb_2008

    Le Maghreb est-il, à l’instar des sociétés du Nord, saturé par la fièvre des entreprises mémorielles ? Certes, il est invité – et s’invite – en France dans les conflits résultant de l’affrontement des mémoires autour de la question coloniale. Mais la fabrique de la mémoire au Maghreb n’est pas uniquement le résultat des interactions entre le Nord et le Sud de la Méditerranée. Elle est aussi le fruit d’un « travail de mémoire » interne qui se déploie depuis les indépendance(...)

  • V | 2009
    Dossier : S'opposer au Maghreb
    Annee_du_Maghreb_2009

    Existe-t-il encore une opposition aux régimes maghrébins ? Qui sont les acteurs de cette opposition ? Comment sont-ils organisés ? Quelle est leur audience ? Quels sont leurs objectifs, leurs moyens d’action politique et leurs stratégies ? Le dossier coordonné par Thierry Desrues et Miguel Hernando de Larramendi s’attache à répondre à ces questionnements. Il montre combien il est difficile pour les acteurs politiques maghrébins de se mobiliser et par extension de s’opposer(...)

  • VI | 2010
    Dossier : Sexe et sexualités au Maghreb. Essais d'ethnographies contemporaines
    Mariage à Zagora (Maroc)

    Ce recueil assemble une dizaine d’enquêtes conduites dans les différents pays du Maghreb (Libye, Tunisie, Algérie, Maroc, Mauritanie), qui cherchent à élucider les conditions dans lesquelles se crée une économie sociale des sexualités, plus diverse que ne le laisse supposer le paradigme d’une « personnalité arabo-musulmane ». Refusant les perspectives « orientalistes » (une sexualité arabo-islamique expliquée à partir des textes sacrés), culturalistes (une configuration ma(...)

  • VII | 2011
    Dossier : Sahara en mouvement
    Protestations sociales et « révolutions ». Le Maghreb à la croisée des chemins
    Appareil à élever l'eau dans les oasis de Fezzân

    La période qui s’étend de la fin de l’année 2010 au début de 2011 constitue une rupture dans l’histoire des régimes autoritaires arabes. Le souffle des protestations sociales est parti de Tunisie et a emporté le régime de Ben Ali le 14 janvier 2011, puis celui de Moubarak, en Égypte, un mois plus tard. La Tunisie est donc au cœur de la seconde partie de L’Année du Maghreb qui traite de l’actualité maghrébine. Si l’onde de choc de la « révolution » tunisienne a occulté les (...)

  • VIII | 2012
    Dossier : Un printemps arabe ?
    Tunis, 14 janvier 2011

    La période inaugurée par la chute du régime de Ben Ali constitue une rupture dans l’histoire des régimes autoritaires arabes. Le souffle des protestations sociales, qui est parti de Tunisie, a emporté le régime de Ben Ali le 14 janvier 2011, puis celui de Moubarak en Égypte un mois plus tard, et enfin celui du colonel Kadhafi, en Libye, le 20 octobre de la même année. Le départ du despote tunisien a ainsi ouvert la voie à un cycle protestataire sans précédent au Maghreb et(...)

  • IX | 2013
    Dossier: Le Maghreb avec ou sans l'Europe ?
    Échanges, réseaux, nouvelles dynamiques infra et supra nationales
    Annee du Maghreb 2013

    L’importance des relations euro-maghrébines justifie que L’Année du Maghreb, qui leur a déjà consacré plusieurs dossiers dans le passé, s’y intéresse à nouveau, dans le contexte changeant et incertain des révolutions arabes. Les différents projets euro-maghrébins, les accords d’association avec l’Union européenne et les multiples accords bilatéraux de coopération entre chacun des pays du Maghreb et chacun des pays européens constituent la trame d’un tissu de relations denses,(...)

  • 10 | 2014
    Dossier : Besoins d'histoire
    Historiographies et régimes d’historicité au Maghreb à l’aune des révolutions arabes
    Couverture Année du Maghreb 2014, n°10

    Le surgissement de la révolution en Tunisie, en Égypte puis en Libye, inonde depuis des mois nos agendas scientifiques. Dans cette profusion de discours, différentes références ont servi de grilles de lecture pour appréhender  l’événement. Les uns l’ont observé à la lumière de l’histoire des révolutions européennes, avec pour principale référence le printemps des peuples de 1848, les autres l’ont rattaché à des traditions et à des normes culturelles, à des cadres religieux(...)

  • 11 | 2014
    Dossier : Routes migratoires africaines et dynamiques religieuses
    Quels enjeux sociaux ?
    L'Année du Maghreb n°11, 2014-II

    Quelles articulations observe-t-on entre les parcours migratoires d’individus, les pratiques et les institutions religieuses qui jalonnent ces itinéraires ? Comment les pratiques religieuses des migrants africains se réajustent-elles en situation de migration dans le nord de l’Afrique, et comment les instances confessionnelles s’organisent-elles pour les accompagner ?